Découvrez nos ouvrages, outils pédagogiques, articles, documents électroniques, sites web, spécialisés
dans la formation professionnelle, l'emploi, les métiers et l'illettrisme
Découvrez nos ouvrages, outils pédagogiques, articles, documents électroniques, sites web, spécialisés
dans la formation professionnelle, l'emploi, les métiers et l'illettrisme


Contacts


Séverine Vigourt
Tél : 03.26.21.83.20

Les ressources sont exclusivement consultables sur place ou en prêt

Horaires d'ouverture :
du lundi au vendredi
le matin de 9 H à 12 H
l'après-midi de 14 H à 17 H

0

Rapport-Etude

<--";3! O -->
     

-A +A

Réforme de la formation : les grands axes de la transformation

Lundi 5 mars 2018, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a présenté les grands axes de la nouvelle réforme de la formation professionnelle, la quatrième en 14 ans, après la proposition d'un accord négocié dans l'urgence par les partenaires sociaux.

Création d'une agence publique fusionnant Cnefop, Copanef et FPSPP, voire la CNCP, transfert de la collecte à l'Urssaf, transformation des Opca en opérateurs de compétences par filière, valorisation en euros du compte personnel de formation (CPF), refonte du conseil en évolution professionnelle (CEP) avec des prestataires sélectionnées par appels d'offres... Le pari de l'exécutif : proposer un dispositif simplifié et plus "agile" à l'horizon 2020.

Les 12 mesures concrètes :
- tous les salariés verront leur compte personnel de formation (CPF) crédité de 500 € par an
- pour les salariés non qualifiés, 800 € par an plafonné à 8 000 € leur permettront de changer de catégorie professionnelle
- tous les salariés à temps partiel, qui sont en majorité des femmes, auront davantage de droits
- le CPF de transition apportera davantage de droits pour les formations longues
- les formations seront facilement accessibles et évaluées en toute transparence
- un nouveau conseil en évolution professionnelle (CEP) sera créé pour accompagner les salariés
- les demandeurs d'emploi auront davantage accès à la formation
- les TPE et PME bénéficieront d'une solidarité financière des grandes entreprises pour faciliter l'accès de leurs salariés à la formation
- les entreprises ne paieront plus qu'une seule cotisation au lieu de deux aujourd'hui (1 % formation + taxe d'apprentissage)
- la cotisation formation professionnelle sera automatiquement collectée par les Urssaf
- la construction du plan de formation sera simplifiée
- l'innovation pédagogique sera libérée et encouragée



Classement : GENERALITES FPC

Thématique : Formation

Archive : Non


Emprunt/Réservation

Mes paniers

4

Gerer mes paniers

0
Z