Découvrez nos ouvrages, outils pédagogiques, articles, documents électroniques, sites web, spécialisés
dans la formation professionnelle, l'emploi, les métiers et l'illettrisme
Découvrez nos ouvrages, outils pédagogiques, articles, documents électroniques, sites web, spécialisés
dans la formation professionnelle, l'emploi, les métiers et l'illettrisme


Contacts


Séverine Vigourt
Tél : 03.26.21.83.20

Les ressources sont exclusivement consultables sur place ou en prêt

Horaires d'ouverture :
du lundi au vendredi
le matin de 9 H à 12 H
l'après-midi de 14 H à 17 H

0

Documents : Texte officiel  | enregistrements trouvés : 154

-A +A

P Q

y

Une circulaire du 25 juillet 2013 du ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, relative à la mise en oeuvre et à la programmation des emplois francs, a été mise en ligne mercredi 31 juillet 2013.

Elle précise le principe des emplois francs, la gestion de la mesure par Pôle emploi, l'animation et le suivi du dispositif par les services de l'État et le suivi et l'évaluation de la mesure au niveau nationale.

Signée par le secrétaire général adjoint du comité interministériel des villes et la Déléguée générale à l'Emploi et à la Formation professionnelle, Emmanuelle WARON, cette circulaire rappelle que le dispositif des emplois francs « s'inscrit en complémentarité » avec les emplois jeunes et les contrats de génération.
Une circulaire du 25 juillet 2013 du ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, relative à la mise en oeuvre et à la programmation des emplois francs, a été mise en ligne mercredi 31 juillet 2013.

Elle précise le principe des emplois francs, la gestion de la mesure par Pôle emploi, l'animation et le suivi du dispositif par les services de l'État et le suivi et l'évaluation de la mesure au niveau ...

Lien : http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pd...

... Lire [+]

U H

L'année scolaire 2013-2014 a permis des premières évolutions structurelles. Le renouvellement des pratiques pédagogiques au sein de la classe a été engagé dans le premier degré pour mieux répondre aux besoins spécifiques de chaque élève et l'aider à progresser dans ses apprentissages et la construction de son parcours. Les évolutions se poursuivront à la rentrée 2014-2015, de manière cohérente et progressive, autour de quatre grands axes :

1. Accompagner les élèves dans leurs apprentissages et la construction de leur parcours pour une meilleure insertion sociale et professionnelle (I) ;
- Offrir à chacun de meilleures conditions d'apprentissage
- Faire évoluer les pratiques d'évaluation des élèves
- Améliorer la progressivité des apprentissages et la fluidité des parcours tout au long de la scolarité
- Adapter l'offre de formation pour améliorer l'insertion professionnelle
- Engager la refondation de l'orientation

2. Combattre les inégalités tout au long de la scolarité (II) ;
- Refonder l'éducation prioritaire
- Développer les internats de la réussite
- Améliorer la mixité sociale des établissements scolaires
- Mieux aider et accompagner les élèves qui en ont le plus besoin
- Favoriser la persévérance scolaire et poursuivre la lutte contre le décrochage scolaire

3. Former, soutenir et accompagner les équipes pédagogiques et éducatives (III) ;
- Se mobiliser pour la réussite des Écoles supérieures du professorat et de l'éducation
- Développer la professionnalisation des formateurs
- Développer le service public du numérique éducatif, vecteur de renouvellement des pratiques pédagogiques

4. Promouvoir une école à la fois exigeante et bienveillante (IV)
- Défendre et promouvoir les valeurs de la République et prévenir toutes les formes de discriminations
- Refonder la politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves
- Développer les partenariats avec tous les acteurs de la communauté éducative

Les 19 annexes sont disponibles.
L'année scolaire 2013-2014 a permis des premières évolutions structurelles. Le renouvellement des pratiques pédagogiques au sein de la classe a été engagé dans le premier degré pour mieux répondre aux besoins spécifiques de chaque élève et l'aider à progresser dans ses apprentissages et la construction de son parcours. Les évolutions se poursuivront à la rentrée 2014-2015, de manière cohérente et progressive, autour de quatre grands axes :

1. ...

Lien : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bu...

... Lire [+]

y

"La maîtrise de la langue française joue un rôle déterminant dans la réussite scolaire et l'insertion professionnelle et sociale. C'est pourquoi la prévention de l'illettrisme figure au coeur des missions de l'éducation et a lieu d'abord dans le cadre de la classe, dans les écoles et les établissements du second degré."

Afin d'accompagner l'ensemble des acteurs de la communauté éducative, la circulaire n° 2013-179 du 12 novembre 2013 détaille le nouveau plan de prévention de l'illettrisme :
- mieux sensibiliser et informer les équipes éducatives
- consolider le pilotage du réseau "maîtrise de la langue"
- renforcer le lien entre l'école et les familles
- renforcer les partenariats
"La maîtrise de la langue française joue un rôle déterminant dans la réussite scolaire et l'insertion professionnelle et sociale. C'est pourquoi la prévention de l'illettrisme figure au coeur des missions de l'éducation et a lieu d'abord dans le cadre de la classe, dans les écoles et les établissements du second degré."

Afin d'accompagner l'ensemble des acteurs de la communauté éducative, la circulaire n° 2013-179 du 12 novembre 2013 détaille ...

Lien : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bu...

... Lire [+]

Textes officiels sur les emplois d'avenir
| Legifrance 27/10/2012 H | H | H | H

Texte officiel

2 y

Les emplois d'avenir s'adressent aux jeunes de 16 à 25 ans (jusqu'à 30 ans pour les jeunes travailleurs handicapés) pas ou peu qualifiés. Il vise en priorité les jeunes résidant dans les territoires dans lesquels les jeunes connaissent des difficultés particulières d'accès à l'emploi, les ZUS (zones urbaines sensibles), les ZRR (zones de revitalisation rurale), et l'ensemble des départements et collectivités d'outre-mer.

Textes relatifs aux emplois d'avenir :
La loi
Le Décret n°2012-1210
Le Décret n°2012-1211
L'Arrêté
(Liens URL respectifs ci-dessous)

Circulaire mise en oeuvre (jointe)
Circulaire programmation (jointe)
Les emplois d'avenir s'adressent aux jeunes de 16 à 25 ans (jusqu'à 30 ans pour les jeunes travailleurs handicapés) pas ou peu qualifiés. Il vise en priorité les jeunes résidant dans les territoires dans lesquels les jeunes connaissent des difficultés particulières d'accès à l'emploi, les ZUS (zones urbaines sensibles), les ZRR (zones de revitalisation rurale), et l'ensemble des départements et collectivités d'outre-mer.

Textes relatifs aux ...

Lien : http://www.legifrance.gouv.fr/affichText...;http://www.legifrance.gouv.fr/affichText...;http://www.legifrance.gouv.fr/affichText...;http://www.legifrance.gouv.fr/affichText...

... Lire [+]

y

Le Répertoire national des qualifications des services de l'automobile (RNQSA) est complété par un Répertoire national des certifications des services de l'automobile (RNCSA). Cette version 2013 liste les certifications qui permettent d'accéder à la qualification (et inversement), et au positionnement correspondant sur la grille de classifications. Ces documents rendent plus lisibles les possibilités de parcours professionnels au sein de la branche. Le Répertoire national des qualifications des services de l'automobile (RNQSA) est complété par un Répertoire national des certifications des services de l'automobile (RNCSA). Cette version 2013 liste les certifications qui permettent d'accéder à la qualification (et inversement), et au positionnement correspondant sur la grille de classifications. Ces documents rendent plus lisibles les possibilités de parcours professionnels au sein de la ...

... Lire [+]

y

Le Premier Ministre souhaite que les préfets de région réalisent un diagnostic territorial pour leurs régions.

... Lire [+]

y

La mission d'information de l'Assemblée nationale sur Pôle emploi et le service public de l'emploi formule 39 propositions visant à simplifier le schéma des acteurs participant au service public territorial de l'emploi, à réorganiser Pôle emploi et à renforcer l'accompagnement et la formation des demandeurs d'emploi.

... Lire [+]

y

Arrêté du 13 mars 2013 portant habilitation du comité de concertation et de coopération de l'apprentissage du bâtiment et des travaux publics à collecter la taxe d'apprentissage.
Lien : http://www.legifrance.gouv.fr/affichText...

... Lire [+]

y

Les établissements d'enseignement supérieur, les missions locales, Pôle emploi et l'Apec, signataires de ce protocole, déclarent une volonté commune de coopération opérationnelle, afin d'accompagner chaque jeune sorti de l'enseignement supérieur, diplômés ou non, vers une insertion professionnelle adaptée à ses besoins. Pour ce faire, le jeune aura accès à une offre lisible de services sur chaque territoire. Ce protocole détaille l'objectif de ce partenariat. L'enjeu consiste à structurer et coordonner les offres de services des acteurs du service public de l'emploi et des BAIP en mobilisant l'ensemble des outils les mieux adaptés aux besoins des étudiants. Les établissements d'enseignement supérieur, les missions locales, Pôle emploi et l'Apec, signataires de ce protocole, déclarent une volonté commune de coopération opérationnelle, afin d'accompagner chaque jeune sorti de l'enseignement supérieur, diplômés ou non, vers une insertion professionnelle adaptée à ses besoins. Pour ce faire, le jeune aura accès à une offre lisible de services sur chaque territoire. Ce protocole détaille l'objectif de ...

... Lire [+]

y

L'amélioration de la prise en compte des périodes de formation des chômeurs prévue par le projet de loi sur les retraites n'entrera en vigueur qu'à compter du 1er janvier 2015. Ce projet de loi "garantissant l'avenir et la justice du système de retraites" prévoit en effet que sont considèrées comme des périodes assimilées d'assurance vieillesse toutes les périodes de stages de formation professionnelle continue donnant lieu à cotisation. L'entrée en application de cette disposition est prévue au 1er janvier 2015 "afin de préparer les échanges d'information entre les caisses de retraite et l'ASP (Agence de services et de paiement) en charge des opérations de protection sociale des chômeurs non indemnisés par Pôle emploi". L'amélioration de la prise en compte des périodes de formation des chômeurs prévue par le projet de loi sur les retraites n'entrera en vigueur qu'à compter du 1er janvier 2015. Ce projet de loi "garantissant l'avenir et la justice du système de retraites" prévoit en effet que sont considèrées comme des périodes assimilées d'assurance vieillesse toutes les périodes de stages de formation professionnelle continue donnant lieu à cotisation. ...

... Lire [+]

y

Ce projet a été totalement remanié dans sa forme comme dans le fond par rapport au texte proposé par le seul Medef. Ce texte propose 7 approches thématiques :
- Développer les compétences des salariés pour favoriser leur évolution professionnelle et dynamiser la compétitivité des entreprises
- Sécuriser les parcours professionnels grâce au CPF (compte personnel de formation)
- Soutien des branches professionnelles aux entreprises pour dynamiser leur compétitivité en développant les compétences de leurs salariés
- Augmenter le nombre de bénéficiaires du congé individuel de formation
- Conseil en évolution professionnelle
- Financement de la formation professionnelle
- Gouvernance
Ce projet a été totalement remanié dans sa forme comme dans le fond par rapport au texte proposé par le seul Medef. Ce texte propose 7 approches thématiques :
- Développer les compétences des salariés pour favoriser leur évolution professionnelle et dynamiser la compétitivité des entreprises
- Sécuriser les parcours professionnels grâce au CPF (compte personnel de formation)
- Soutien des branches professionnelles aux entreprises pour dynamiser ...

... Lire [+]

y

Jean BASSERES, directeur général de Pôle emploi, a présenté le 11 février 2015 "Pôle emploi 2020", plan stratégique de l'opérateur public de l'emploi pour la période 2015-2020.

5 grands axes ont été définis : pôle emploi 2020

- Accélérer le parcours vers l'emploi : les services Pôle emploi trateront la demande d'inscription et d'indemnisation avant le premier entretien

- Mieux accompagner les transitions professionnelles : affiner les diagnostics des demandeurs d'emploi pour faciliter le recours à la formation et éviter les inadéquation entre l'offre et la demande

- Améliorer les relations avec les entreprise : des conseillers se consacreront uniquement aux relations avec les TPE-PME, vrais réservoirs d'emplois

- Poursuite du suivi 100 % web : Pôle emploi va se doter de nouveaux services en ligne ("Emploi store", Mooc et Serious game prévus pour juin 2015)

- Simplifier la vie des demandeurs d'emploi (inscription et demande d'allocations en ligne à partir de 2016)

Par ailleurs, Pôle emploi entend renforcer ses partenariats noués avec les conseils régionaux, pour la formation professionnelle, les conseils généraux pour l'accompagnement global des demandeurs d'emploi et les missions locales pour l'accompagnement des jeunes.

Pour accompagner la mise en µuvre de ce projet stratégique, un programme de formation des agents sera mis en place dès cette année (2,5 millions d'heures). Ainsi, chaque agent bénéficiera en moyenne d'au moins cinq jours de formation par an.
Jean BASSERES, directeur général de Pôle emploi, a présenté le 11 février 2015 "Pôle emploi 2020", plan stratégique de l'opérateur public de l'emploi pour la période 2015-2020.

5 grands axes ont été définis : pôle emploi 2020

- Accélérer le parcours vers l'emploi : les services Pôle emploi trateront la demande d'inscription et d'indemnisation avant le premier entretien

- Mieux accompagner les transitions professionnelles : affiner les ...

... Lire [+]

Orange : Accord sur l'alternance et les stages
| Orange 25/02/2014 - 22 p.

Texte officiel

y

Orange renforce sa politique d'alternance et de stages par la signature d'un accord avec les syndicats.
Le groupe s'engage, jusqu'au 31 décembre 2015 à maintenir chaque année au sein de ses équipes 5000 alternants ; recruter à l'issue de leur formation en alternance 1500 jeunes en CDI ; accueillir 1000 alternants supplémentaires à partir de la rentrée 2014 ; développer la formation des tuteurs à l'accueil d'alternants.

Tous les métiers du groupe avec un focus sur ceux de vendeur en boutique, conseiller clientèle et technicien d'intervention sont concernés. Une attention particulière est portée aux jeunes de milieux modestes et aux jeunes en situation d'handicap.

Cet accord aborde en détail :
- La politique volontariste en faveur de l'alternance,
- Les stages,
- Les relations avec le monde de l'éducation et les jeunes,
- Les commissions de mise en oeuvre et de suivi,
- Les formalités de dépôt, durée de l'accord et révision
Orange renforce sa politique d'alternance et de stages par la signature d'un accord avec les syndicats.
Le groupe s'engage, jusqu'au 31 décembre 2015 à maintenir chaque année au sein de ses équipes 5000 alternants ; recruter à l'issue de leur formation en alternance 1500 jeunes en CDI ; accueillir 1000 alternants supplémentaires à partir de la rentrée 2014 ; développer la formation des tuteurs à l'accueil d'alternants.

Tous les métiers du ...

... Lire [+]

y

La présente charte est élaborée conformément à la loi du 1er août 2003 d'orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine, dont l'article 10-3, modifié par la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, indique que «l'Agence nationale pour la rénovation urbaine élabore et adopte une charte nationale d'insertion, intégrant les exigences
d'insertion professionnelle des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville dans le nouveau programme national de renouvellement urbain.» Le règlement général de l'Agence dispose qu'un projet faisant appel aux concours financiers de l'Agence doit se conformer à la présente charte 'insertion. Ainsi, le porteur de projet et les maîtres d'ouvrage signataires des conventions
de renouvellement urbain d'intérêt national et régional sont tenus d'en respecter les dispositions. Cette charte comprend des principes structurants pour la mise en µuvre des clauses sociales dans les projets de renouvellement urbain. Ces clauses doivent ainsi :
- s'inscrire dans une politique globale d'accès à l'emploi et à la formation des habitants des quartiers prioritaires, portée par le contrat de ville.
- constituer un outil pour la construction de réels parcours vers l'emploi pour les habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville.
- faire l'objet d'un suivi et d'un pilotage partenarial, coordonné à l'échelle intercommunale.
La présente charte est élaborée conformément à la loi du 1er août 2003 d'orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine, dont l'article 10-3, modifié par la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, indique que «l'Agence nationale pour la rénovation urbaine élabore et adopte une charte nationale d'insertion, intégrant les exigences
d'insertion professionnelle ...

... Lire [+]

Nuage de mots clefs ici

Z